Support LQDN banner 2

L'actualité Web libre en un coup d'oeil
Bienvene sur LEZACTUS, l'actualité en ligne web libre en un seul coup d'oeil ! Postez votre article ! Lezactus sur votre site ici.

Google

2009-09-08 10:50:29 Le cloud computing c'est quoi ?

Le cloud computing c'est quoi ?

Voilà, on en entend parler de partout, et la plupart des gens ont une vague idée sans pouvoir vraiment le définir. Alors, un première recherche sur un moteur de recherche vous donnera une piste sur Wikipedia, ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Informatique_dans_les_nuages

Comme on peut le lire, c'est traduit par "informatique dans les nuages".
(je trouve le nom en Français plutôt ridicule!)


En réalité, de qoi s'agit il ?

Jusqu'à aujourd'hui, l'informatique en entreprise était synonyme de salles blanches, d'administrateurs réseaux, de sécurité, pour assurer un service informatique nécessaire à la production et à la gestion de l'entreprise.

On peut parler d'informatique concrète, avec des serveurs, des connexions réseaux, du stockage, de la sauvegarde, du monitoring etc. Dans ce contexte, on a généralement besoin de machines en "spare" pour remplacer des pièces en cas de panne, de personnes d'astreinte, pour intervenir si ceci se produit la nuit ou le week end.

Cette gestion représente des couts d'infrastructure assez conséquents.

Les premières réductions de cout sont arrivées avec la virtualisation, permettant, la puissance des machines grandissant, de faire tourner plusieurs machines virtuelles sur une seule machine physique, réduisant ainsi les couts de maintenance.

De manière pragmatique, au lieu d'avoir 2 (ou plus) serveurs en production, avec leurs spares (machine pour pièce de remplacement) respectifs, on a donc plus qu'une seule machine à gérer physiquement, et a monitorer. Réduction sur les couts, la consommation electrique etc.

Bien sûr, il y a aussi des contraintes !! Un vieux proverbe dit "il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier", car s'il casse, on perd tout. C'est pourquoi la virtualisation nécessite des machines truffées de redondance (Raid, alimentations redondantes etc). On fait le pari qu'un investissement légèrement supérieur à la base représentera une économie considérable à l'usage sur le TCO (total cost of ownership - cout total de possession).

Ceci a été la première étape, limitant ainsi le nombre de serveurs à détenir.

En utilisant ces techniques de virtualisation à grande échelle, les gros fournisseurs de services (Google, Amazon etc) ont pu mettre en place des solutions grand format, afin de proposer l'ensemble des services habituellement gérés dans l'entreprise, comme un service externe.

Le gain pour l'entreprise au premier abord est alors évident ! Pas de serveurs informatiques à gérer, pas de machines de spare, pas de procédures de maintenance, pas d'adminsitrateur réseau ou de compétences à détenir en interne.

La solution SI (système d'information) clé en main était née.

Sur un aspect purement pratique, tout ceci est très brillant et alléchant. Mais voilà, la solidité d'une chaine on le sait, ne tient qu'au plus faible de ses maillons.

L'entreprise devient alors tributaire d'un grand nombre de facteurs hors de contrôle ! La liaison internet dans un premier temps, est la clé d'accès aux données, aux logiciels du cloud, plus de net, plus de cloud !! Car nous touchons ici le cloud computing !

Le cloud computing représente l'externalisation des besoins "SI" (système d'information) de l'entreprise chez des prestataires de services exploitant la virtualisation et les techniques de redondances pour tenter d'assurer un service permanent et une confidentialité optimale.

Mais, comme un nuage, le "cloud computing" est opaque ! Quelle entreprise prendra le risque de mettre son "coeur" entre les mains d'inconnus (qui sait qui travaille finalement chez le prestataire?!) malgré des contrats bétons, une panne, une erreur, la perte de donnée, et tous ces éléments sont hors de contrôle. Dans un marché volatile, il semble très risqué de miser sur le cloud computing pour l'intégralité de ses besoins !

Voilà un petit lien d'actualité, qui devra faire reflechir les décideurs :
http://www.lemagit.fr/article/microsoft-vmware-amazon-intrusion-ec2-azure-hyperviseur-xen-vulnerabilite/4154/1/soupcons-confirmes-cloud-public-recele-nouvelles-vulnerabilites/

Le cloud computing n'est rien d'autre, ni plus, ni moins, que l'externalisation des ressources informatiques. Le "cloud computing" pourrait s'étiqueter "toute mon Informatique et Telecom sur internet à la portée de tous (pirates inclus)".

Il existe des sociétés qui proposent aux entreprises de créer leur propre "cloud". De quoi s'agit il ? Finalement c'est simplement l'association de la location ou l'achat de serveurs, placé(s) dans un "datacentre", le tout, infogéré par un prestataire exterieur.

Encore une fois, il s'agit d'externalisation.

Dans le milieu informatique, la virtualisation (base de tout ce système finalement car il permet d'avoir un grand nombre de systèmes installés sur une seule et même machine physique) est souvent utilisée pour les environnements de test. Le passage en production implique des méthodes très complexes de maintenance, car un parc virtualisé demande des compétences pointues, et parfois, ce qui peut sembler un avantage peut vite tourner au désastre.

Récupérer des données sur un disque dur qui tombe en panne, ou sur un système corrompu par un rootkit, un malware, un pirate, est une chose, récupérer des volumes virtuels corrompus sur des disques dur en panne, ou des solutions de stockage virtuelles peut parfois être une opération délicate.

Un exemple basique : Vous disposez d'un serveur physique, avec un raid 5. Votre carte contrôleur raid tombe en panne. Saurez vous accéder à nouveau à vos données ? !! Votre carte raide utilise telle les disques de manière transparente ? ou seule une carte du même modèle avec la même version de bios sera capable de vous rendre l'accès à vos données ?!.... Fallait il sauver les paramètres de votre raid ?

Ces questions ne se posent pas sur le cloud computing, enfin, pas pour le client, mais c'est une composante que le prestataire se doit de maitriser, tout comme la confidentialité de vos données, leur disponibilité etc.

Personnellement, je pense que la centralisation intégrale de l'IT de l'entreprise est une grosse erreur, et que chacun, devrait rester maître de ses outils. Utiliser ces services n'est pas un mal, mais en être totalement dépendant serait une grosse erreur stratégique. Et si votre plus gros concurrent avait des actions chez votre prestataire ?.... Qui prouvera que les pannes étaient accidentelles ?....

En espérant que cet article vous aide à savoir ce qu'est le "cloud computing", ses avantages, ses dangers à ne pas ignorer. De la centralisation/externalisation à outrance, le "cloud computing", en est. L'expression super tendance du moment dans la presse informatique ne doit pas faire perdre de vue les réalités du terrain.

Commentaire(s) :

Le 2009-09-22 12:11:05 Webmaster à écrit :
Voilà, quand on parle de confidentialité et des dangers du cloud, cette information est un exemple : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-les-moteurs-de-recherche-auront-desormais-acces-a-certains-google-documents-29164.html En utilisant le cloud, mieux vaut bien maitriser l'outil et savoir ce qu'il faut ou ce qu'il ne faut pas cocher ! Sinon, vos documents risquent vite de ne plus être confidentiels !
Url fournie par Webmaster : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-les-moteurs-de-recherche-auront-desormais-acces-a-certains-google-documents-29164.html

Le 2009-10-14 09:54:11 Webmaster à écrit :
Quand le cloud explose, encore un exemple des dangers du cloud computing : http://www.pcinpact.com/actu/news/53546-sidekick-tmobile-microsoft-danger-pertes.htm?vc=1 et ici : http://www.itrmanager.com/articles/96122/nuages-cloud-computing.html Et oui! avec le cloud computing, on se sent moins seul ! En effet, en cas de perte de données, au lieu d'être le seul à se mordre les doigts, on est plusieurs et on peut se réconforter d'avoir aveuglément fait confiance au cloud computing !! AH AH AH ! On a pas fini d'en voir de belles avec cette connerie de cloud computing ! Enfin bon, ça n'est que mon propre avis personnel à moi même.
Url fournie par Webmaster : http://www.pcinpact.com/actu/news/53546-sidekick-tmobile-microsoft-danger-pertes.htm?vc=1

Le 2010-05-11 12:55:12 Webmaster à écrit :
Voila un autre article que les DSI et informaticiens devraient méditer : http://www.lemagit.fr/article/emploi-syntec-cloud-computing-informaticiens-grand-emprunt/6310/1/cloud-computing-changements-usages-risques-sur-emploi/?utm_source=essentielIT&utm_medium=email&utm_content=new&utm_campaign=20100510&xtor=ES-6 Il est pertinent de voir que cet article soulève le fait que, en plus de perdre son coeur de métier, le cloud engendre la réduction des effectifs des SI !! De fait, d'une part l'entreprise devient dépendante d'un prestataire comme évoqué plus haut, d'autre part, on supprime les effectifs qui détenaient la compétence de l'entreprise. C'est néfaste. Néfaste car cela provoque du chômage dans le domaine de l'informatique, néfaste car les sociétés deviennent dépendantes et perd sa compétence ! Le cloud computing est vraiment une chose à méditer avant de s'y lancer. Autant le recours à des services en SAAS gérés par le SI de l'entreprise peut conduire à un gain de productivité et à des économies, autant la suppression du SI au profit du cloud est un danger aux lourdes conséquences. Le retour en arrière pourrait en effet couter beaucoup plus cher aux entreprises que ce qu'il n'y parait.
Url fournie par Webmaster : http://www.lemagit.fr/article/emploi-syntec-cloud-computing-informaticiens-grand-emprunt/6310/1/cloud-computing-changements-usages-risques-sur-emploi/?utm_source=essentielIT&utm_medium=email&utm_content=new&utm_campaign=20100510&xtor=ES-6

Le 2010-10-05 18:33:18 à écrit :
Le Cloud peut apporter beaucoup de bénéfice mais aussi beaucoup de pertes. utiliser la technologie Cloud pour les postes client et ainsi réduire les coups IT est une bonne chose.(même au niveau personnel avoir une licence pour la suite off accessible depuis votre portable et votre pc de bureau par exemple) perdre le pouvoir de géré soi-même ses donner est une erreurs. qui irait donner les clefs de ça maison a un inconnue en échange de sa carte d'identité??
Le 2010-11-30 17:25:02 Webmaster à écrit :
Un autre excellent article sur le cloud computing avec un peu de recul ici même : http://www.toolinux.com/Faut-il-avoir-peur-du-cloud Je partage l'avis de Richard Stallman.
Url fournie par Webmaster : http://www.toolinux.com/Faut-il-avoir-peur-du-cloud

Le 2011-05-20 13:17:58 hisy à écrit :
Juste un petit merci pour cet éclairage. Je baigne dans l'IT, je connais bien la virtualisation mais j'avais pris le temps de chercher ce que voulais dire ce fameux Cloud dont tout le monde parle. C'est chose faite. Merci.
Url fournie par hisy : www.adipe.fr

Le 2011-06-02 15:32:05 stos à écrit :
Article sympas et clair!! K'en ai trouvé un autre pour ceux qui débutent aussi : ;) http://www.coulisses-du-web.fr/cloud-computing-pour-les-nuls/
Le cloud computing c'est quoi ?
Ajouter votre commentaire...

Retour accueil

Les autres titres récemment publiés :
2014-02-28 09:01:13 La philosophie de Tomate séchée Lakhmess - La marque Tomates séchées La...
2014-02-12 10:44:30 Qu’est ce qu’un rachat de crédit - ...
2014-02-12 07:53:15 Le quartier d'Analakely - Antananarivo - Madagascar - Analakely qui veut dire &laqu...
2013-12-06 10:44:33 Madagascar : la région Atsimo Andrefana lutte contre l'exploitation sexuelle des enfants  -  L'exploitation sexuelle...
2013-11-04 11:26:02 A la découverte du parc national Montagne d'Ambre  - La Montagne d'Ambre est une a...
2013-07-12 13:53:41 Cours de piano par Internet - La méthode conçue et écrit...
2013-07-02 17:54:31 Sous location appartement paris, pour un logement saisonnier - Avant d’entrer dans le vif du sujet, autant...

 

Espace actualités

Flux RSS Gratuit - copyright Lezactus.com - Archives - Contact - Poster votre article - Partenaires - Lezactus sur votre site !
Lezactus est à votre écoute - Si vous souhaitez me contacter, pour réagir à un article ou faire valoir votre droit de réponse, cliquez sur contact - Lezactu ©2006-2008
Edité par inforeseau.com - Alexandre BLANC